Rechercher
  • Docteur Bridge

Au Paraguay, des jeunes prêtes à devenir les premières femmes indigènes médecin et chirurgien-dentis



Certains métiers font rêver… et c’est notamment le cas de celui de chirurgien-dentiste ! Au Paraguay, Adelaida Franco, âgée de 17 ans, et son amie Deisy Lucas Moreno (18 ans), deux jeunes Nivaklé ont quitté leur communauté indigène du Chaco, dans le but de devenir chirurgien-dentiste pour l’une, médecin pour l’autre. Elles ont donc quitté leur famille et leur région semi-désertique du Paraguay pour commencer leurs études à Asunción, la capitale. Si elles finissent leurs études, elles deviendraient officiellement les premières femmes médecin et chirurgien-dentiste de l’histoire du pays issues de communautés indigènes !

Cayin o Clim, la communauté indigène de 1600 personnes à laquelle appartiennent les deux jeunes femmes, possède un centre de santé, mais aucun médecin professionnel n’y travaille. Le centre n’est visité que par un étudiant infirmier qui vient y faire des consultations pour ceux cotisant à une mutuelle, uniquement le jeudi après-midi. Les nombreux autres à ne pas cotiser doivent donc faire appel à la médecine traditionnelle du chaman de la communauté. Adelaida Franco explique « mais le chaman ne sait pas soigner les nouvelles maladies. Contre ça, seule la médecine occidentale est efficace. C’est pour ça qu’on a choisi avec Deisy de devenir des professionnelles du domaine de la santé. Pour combler les manques de notre communauté et améliorer le bien-être des nôtres. »

Sur la totalité des indigènes que compte le Paraguay (environ 120 000 personnes), seules 50 sont actuellement titulaires d’un diplôme universitaire. La grande majorité des indigènes du pays vivent dans des conditions rudes. 63% vivent dans l’extrême pauvreté, 41% des enfants souffrent de malnutrition, et 93% n’ont pas accès à l’eau courante.

Ces jeunes femmes peuvent donc représenter un espoir pour les peuples indigènes, et améliorer l’accès aux soins de ces populations écartées.

Source : TV5 Monde


Copyright DENTALSOFT - Mentions légales