Rechercher
  • Docteur Bridge

Caries dentaires : de nouvelles bactéries mises en cause dans leur développement



Streptococcus mutans ne serait peut-être pas l’unique bactérie responsable du développement des caries dentaires… En effet, en utilisant une technique de séquençage ADN nouvelle génération, des chercheurs de l’Université d’Okayama au Japon ont semble-t-il découvert que d’autres membres du microbiome buccal pouvaient, eux aussi, jouer un rôle dans leur apparition.


Pour mener à bien leur étude, les chercheurs japonais ont fait un appel à des étudiants volontaires au sein l’université. Un suivi sur 3 ans et une série d’examens oraux ont permis de les diviser en deux groupes : le groupe A réunissant les étudiants qui avaient connu une augmentation significative de caries dentaires sur la période, le groupe B réunissant ceux qui ne présentaient aucune carie.


Dès lors, les chercheurs ont collecté aléatoirement des échantillons de salives auprès d’étudiants de chacun des groupes afin d’observer, grâce à une technique de séquençage ADN nouvelle génération, les différences entre leurs profils microbiens.


A première vue, les deux groupes avaient des spécificités microbiennes orales très similaires. Mais dans le groupe A, l’abondance des familles bactériennes Prevotellaceae et Veillonellaceae et des genres Alloprevotella et Dialister étaient supérieure à celle du groupe B… Des familles connues pour comprendre des espèces qui produisent de l’acide, comme Streptococcus mutans, qui étrangement, n’était présente, elle, présente qu’à faible niveau chez les deux groupes.


Cette étude, bien qu’elle ait des limites (les sujets étudiants étaient tous des étudiants locaux et n’incluaient pas un échantillon plus large), pourrait donc amener la communauté scientifique a découvrir de nouvelles façons de prévenir l’apparition des caries dentaires !


Cliquez ici pour voir la publication 👉 https://bit.ly/377FbwT

Copyright DENTALSOFT - Mentions légales