Rechercher
  • Docteur Bridge

Ces jeunes Français qui vont étudier la médecine en Espagne


Emma rêve de devenir Kinésithérapeute. Après avoir échoué aux concours en France, elle a fait le choix d’aller étudier en Espagne. Mais ce choix à un prix : 8000 € de frais d’inscription par an pendant 4 ans.


Dans un reportage diffusé mercredi dernier sur France 3, elle explique : « Je me suis fais ramassée par le concours de médecine ; je n’ai pas réussi… On tente les concours Kiné, qui eux aussi sont extrêmement difficiles avec un nombre de participants énorme : échec également… Donc oui, j’ai payé pour faire Kiné ; j’ai payé pour faire ce que j’avais envie de faire en fait ! »


Comme elle, ils sont près de 7000 Français à franchir les Pyrénées pour étudier la médecine, l’orthophonie ou encore la chirurgie dentaire. Une opportunité rendue possible par l’Union Européenne qui reconnait l’équivalence des diplômes.


Proximité avec les professeurs, pédagogie plus proche du terrain… ces jeunes qui ont fait le choix de traverser la frontière pour étudier le métier de leur rêve ne le regrettent pas. Pour autant, une fois leurs études terminées, aucun d'entre eux ne souhaite exercer en Espagne. Les revenus y sont beaucoup trop bas par rapport à ceux pratiqués en France.


Source : France 3

Pour voir l’intégralité du reportage « Élections européennes : ces jeunes qui profitent de l'Union européenne » rendez-vous ici.

Copyright DENTALSOFT - Mentions légales