Rechercher
  • Docteur Bridge

Familles nombreuses : les mères auraient moins de dents…



Une grande étude européenne révèle que les femmes à la tête du famille nombreuse auraient moins de dents que les mères de deux enfants maximum… Les pères en revanche ne présenteraient pas d’altération dentaire à chaque nouvelle naissance.

Même si le lien de cause à effet n’est pas aisé au premier abord, il a pourtant été établi grâce à une vaste étude menée par des scientifiques néerlandais de l’Université de Radboud. Ainsi, les mères de famille ayant au moins trois enfants présenteraient moins de dents que les mamans de deux enfants maximum !

Les chercheurs se sont basés sur les données de l’enquête européenne SHARE, conduite tous les deux ans depuis 2004 auprès de 80 000 personnes âgées de plus de 50 ans, et ce dans 27 pays européens. Cette étude permet d’en savoir plus sur les conditions de santé, la situation sociale et les revenus des sondés.

Tandis qu’un adulte est sencé présenter 28 dents auxquelles s’ajoutent les 4 dents de sagesse, l’enquête revèle au contraire que les adultes présentent en moyenne 10 dents de moins.

Au minimum, ils ont observés une absence de 7 dents pour les femmes âgées de 50 à 60 ans, et au maximum, un manque de 19 dents pour les hommes de 80 ans et plus. C’est ainsi qu’ils se sont également aperçu que les mères de trois enfants présentaient en moyenne 4 dents de moins que les mamans de deux enfants.

Les chercheurs expliquent que « cette étude fournit de nouvelles preuves des liens de causalité entre le nombre d’enfants et le nombre de dents manquantes. Une naissance supplémentaire peut être préjudiciable à la santé buccale de la mère mais pas à celle du père. »

Source : 24matins.fr


Copyright DENTALSOFT - Mentions légales