Rechercher
  • Docteur Bridge

Franz-Olivier Giesbert met à l’honneur la première femme dentiste dans son livre « L’arracheuse de d



Franz-Olivier Giesbert, romancier, met à l’honneur de façon très documenté la première femme dentiste Lucile Bradsock, une héroine à la personnalité solide !

« Heureux ceux qui savent s’ils sont un homme ou une femme. Moi, je l’ignore et je m’en contrefiche. Je pisse debout comme un mâle. J’adore la gnôle et je m’énerve vite, au point que, l’an dernier, j’ai tué un malheureux qui, à la sortie d’un bar, m’avait traitée de “vieux fou”. Je lui étais rentrée dedans, ce sont des choses qui arrivent. Après que je me fus excusée, il m’a regardée avec un air pas commode, puis il a répété: “Vieux fou, fils de pute, morceau de merde”. Il ne m’a pas donné le choix. J’ai sorti mon flingue et j’ai tiré dans le tas, c’était le cas de le dire, vu son bedon. »

Elle a travaillé avec un ancien élève de Fauchard, le père de la dentisterie moderne, et a appris à soigner et réparer les caries, ce qui va lui permettre de lui ouvrir toutes les portes, de rencontrer des gens historiques et de rentrer dans leur intimité, que ce soit en France et aux Etats-Unis.

L’une des premières femmes dentistes de l’Histoire soignera ainsi Robespierre aussi bien que le fils du roi, Louis XVI, Washington, La Fayette ou encore Napoléon.

L’épopée d’une femme pas comme les autres à l’époque de la Révolution Industrielle, romancée mais très documentée. Franz-Olivier Giesbert l’explique « En effet, quand j’écris ce genre de romans, je me plonge, au gré des chapitres, dans des ouvrages spécialisés, datant de préférence de la même époque que celle que je raconte pour retrouver les mots d’antan. C’est important de savoir comme on exerçait tel ou tel métier, comment parlaient les gens, cela aide à reconstituer les sensations, les odeurs, les goûts, les échanges. À partir de là, je n’ai plus qu’à décrire ce que je les vois faire, tout coule de source. » Découvrez l’entretien complet de Franz-Olivier Giesbert sur Gallimard.fr !


Copyright DENTALSOFT - Mentions légales