top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurDocteur Bridge

Histoire de la brosse à dents



À quand remonte la brosse à dents?


On sait déjà que, dans l’Antiquité, les Égyptiens et Romains se nettoyaient les dents avec des cure-dents ou des bâtons fibreux.

Les premières brosses à dents connues viennent de Chine et ont été inventées en 1498.

Elles étaient constituées d’un manche en bois et ivoire surmonté de poils de sanglier. Le problème ? Ces brosses n’étaient pas très hygiéniques, car les poils trop durs abîmaient les gencives et étaient de vrais nids à bactéries.


Au Moyen Âge, l’usage de la brosse à dents disparaît. Pour l’anecdote, le Roi Saint Louis, ne se lavait les dents que six fois par an lors des fêtes religieuses.

A la Renaissance, la brosse à dents évolue et son usage se démocratise. Insolite ! Elle était considérée comme un objet chic et était portée autour du cou par les personnes fortunées.


Les premières améliorations et fabrication à grande échelle, datent du XVIIIe siècle et sont dues à un certain William Addis.

Du XIXe siècle au milieu du XXe siècle, sa forme et sa constitution varient ; manche en argent, en ivoire, en os…


Mais il faut vraiment attendre le milieu du XXe siècle pour que l’utilisation quotidienne de la brosse à dents entre dans les mœurs. En effet, cette habitude est arrivée avec l’obligation, pour les militaires durant la Seconde Guerre mondiale, de se brosser les dents pour des raisons d’hygiène.


Aujourd’hui, la brosse à dents est très largement utilisée et les nouvelles brosses qui sortent sur le marché ne cessent de se moderniser, avec l’apparition des brosses à dents électriques et autres brosses connectées !



Sources :

Comentarios


bottom of page