Rechercher
  • Docteur Bridge

Homéopathie : la Haute Autorité de santé se prononce pour le déremboursement


La Commission de la transparence de la Haute autorité de santé (HAS) a voté ce mercredi 26 juin à la très grande majorité (une seule voix contre) pour le déremboursement des produits homéopathiques.


Selon le quotidien Libération qui a révélé l’information hier en fin de journée, cette décision sera officiellement annoncée vendredi matin par la présidente de la Haute Autorité de Santé, la professeur Dominique Le Guludec, au cours d'une conférence de presse.


Cet avis est la conséquence directe d'une première réunion de l’HAS, qui s'est tenue à la mi-mai. Après avoir analysé près de 300 études et examiné 29 contributions, dont plusieurs émanant de syndicats et sociétés savantes de médecins homéopathes et d’associations d’utilisateurs de ces produits, la Commission avait rendu un avis transitoire allant déjà dans ce sens. Elle avait en effet constaté qu’« aucune étude n’a démontré la supériorité en termes d’efficacité (morbidité) de l’approche homéopathique par rapport à des traitements conventionnels ou au placebo ».


Comme le stipule le processus, les trois principaux laboratoires fabricants (le français Boiron, leader mondial, le suisse Weleda et l’allemand Lehning) avaient le droit d'être entendus et de se défendre. Ces derniers n'ont apparemment pas convaincu.


Si la décision de l’HAS marque la fin du processus d’évaluation scientifique de l’homéopathie, elle ne marque pas celle du débat sur son déremboursement puisqu’il revient maintenant au gouvernement de prendre la décision.


Sources : Libération | Le Monde

Copyright DENTALSOFT - Mentions légales