Rechercher
  • Docteur Bridge

Ils ont testé la brosse à dents Misoka sans dentifrice !



L’émission « On est pas des Pigeons », un magazine de consommation quotidien diffusé sur la Une, l’une des chaînes de télévision belge. Quotidiennement, les chroniqueurs de cette émission tentent de décrypter les codes marketing afin que les consommateurs soient avertis et puissent faire leurs choix d’achat sans se faire avoir.

Lundi 06 Novembre, les chroniqueurs ont voulu en savoir plus sur la brosse à dents Misoka, une brosse à dents qui ne nécessiterait que de l’eau pour être aussi efficace qu’une brosse à dents normale. Misoka, en japonais, signifie « dernier jour du mois », car cette brosse à dents doit être renouvelée chaque mois. Aujourd’hui disponible pour environ 18€ sur Amazon, la brosse à dents présente, sur la pointe de ses poils, des ions minéraux, des nanoparticules de calcium, sodium et magnésium, qui se libère durant la phase de brossage.

Le magazine a interviewé Victoria, une jeune étudiante en médecine qui l’a testé… et a craqué au bout de 2 semaines et demie. Elle explique avoir ressenti un mal être : ses dents n’étaient pas aussi lisses ni aussi propres qu’avant, et niveau haleine, l’aspect fraîcheur du dentifrice lui manquait.

Sébastien Van Brée, dentiste, a également testé la brosse. Après une semaine, il a stoppé son test, trouvant que ses dents n’étaient pas suffisamment propres. Il a également profité de l’expérience pour analyser les dents de Victoria avant et après son test de la brosse à dents Misoka. Si, avant de commencer, elle ne présentait aucune plaque dentaire, après avoir croqué un comprimé de révélateur de plaques, le dentiste a pu constater qu’elle en avait désormais.

Pour le dentiste, cette brosse à dents peut être dangereuse pour la santé bucco-dentaire. Non seulement elle ne nettoie pas correctement la surface des dents, mais le manque de fluor est également un problème : « Ce minéral renforce l’émail. Grâce à lui, l’émail s’use moins rapidement et est moins vite attaqué par les bactéries ».

Sources : Wikipedia & On n’est pas des pigeons


Copyright DENTALSOFT - Mentions légales