Rechercher
  • Docteur Bridge

Le Grenelle de la santé bucco-dentaire : les différentes propositions émises



Lors de la séance plénière du grenelle de la santé bucco-dentaire, qui s’est déroulé fin janvier, le président de l’Ordre des Chirurgiens-Dentistes est revenu sur les différents maux dont souffre la profession dentaires depuis de longs mois. Ainsi, il a proposé de formuler des réponses concrètes pour changer les choses, pour mettre un terme au « dentiste-bashing », comme il l’a exprimé.

Ainsi, durant la matinée, des groupes de travail se sont formés, composés des représentants des syndicats, des pouvoirs publics, de l’assurance maladie, de l’ordre, des universités, des étudiants, et plus encore.

Le site Information-dentaire revient sur l’essentiel des propositions exposées, lors de cette journée.

Concernant le financement et l’accès à la santé bucco-dentaire, les différentes parties se sont mis d’accord sur le fait qu’un « changement de paradigme » est nécessaire. Des négociations conventionnelles commenceront d’ici peu, notamment à propos de l’amplification du financement de la prévention, de la réflexion à l’amélioration du suivi patient, de la valorisation des soins précoces et conservateurs, ou encore sur la responsabilisation financière du patient.

Concernant la formation initiale des praticiens, les idées ont été notamment de se diriger vers une plus grande « médicalisation » de la formation, de développer le processus d’alternance ou encore d’introduire plus rapidement dans la formation la notion « d’équipe médicale ».

En termes de démographie, ont été mentionnées les possibilités d’adaptation de la démographie en fonction des besoins réels des territoires, en modifiant le système de numerus clausus national, la création d’une année de tutorat de type « année civique », ou encore le renforcement du contrôle du niveau de formation pour les praticiens étrangers.

Pour la prévention, la favorisation de la transversalité dans les programmes de formation de la filière santé, et la création de nouveaux métiers tels qu’éducateur ou animateur en santé orale qui pourrait permettre un renforcement des messages de prévention ont été évoqués.

Enfin, sur le thème du cabinet du futur, des propositions telles que l’accompagnement, le soutien des cabinets dans la révolution numérique afin de leur permettre d’aller vers un cabinet connecté, ou encore la favorisation d’une organisation en réseau avec les patient, les autres professionnels de la santé et l’hôpital ont été exprimées.

Ces différentes propositions feront l’objet de l’édition d’un « Livre Blanc », qui sera publié d’ici quelques semaines.

Retrouvez l’ensemble des propositions sur information-dentaire.fr !


Copyright DENTALSOFT - Mentions légales