Rechercher
  • Docteur Bridge

Le moral des chirurgiens-dentistes légèrement à la hausse



L’heure est aux bonnes nouvelles ! Depuis 2011, et ce chaque année, CMV mediforce passe au crible le moral de 486 représentants de 8 professions de santé libérales. Depuis 2011, l’état n’était qu’à la baisse continue… mais en 2015, la courbe s’inverse légèrement !

La situation générale de la profession est évaluée, par les 486 représentants, à 4.9/10, stoppant ainsi la descente depuis 2011 pour atteindre en 2014 4.8/10. La note spécifique des chirurgiens-dentistes passe elle de 4.2 à 4.4. La vision de la profession progresse également mais reste la plus mauvaise de toutes les professions concernées avec 3.3/10. L’année passée, seuls 46% des chirurgiens-dentistes en exercice aurait recommandé la profession, aujourd’hui ils sont 56%. En 2011 cependant, ils étaient 71%...

Les responsables de ce déclin ? Les chirurgiens-dentistes apparaissent très préoccupés par « les contraintes administratives et bureaucratiques » (92%)n ainsi que devant « les charges ou la fiscalité » (82%). 65% d’entre eux redoutent la concurrence des low-cost ainsi que le choix de se faire soigner à l’étranger.

Découvrez tous les chiffres du moral des chirurgiens-dentistes sur information-dentaire.fr !


Copyright DENTALSOFT - Mentions légales