Rechercher
  • Docteur Bridge

Les données médicales de 1,5 million de personnes dérobées lors d’une cyberattaque…



C’est une attaque sans précédent qui a eu lieu en Asie du Sud-Est, à Singapour. Des hackeurs ont réussi à dérober pas moins de 1,5 millions de dossiers médicaux le 20 Juillet dernier. Selon les autorités de santé, le premier ministre Lee Hsien Loong, qui a réussi à survivre à un cancer, a notamment été visé par cette attaque : « Il s’agissait d’une attaque délibérée, ciblée et bien préparée. Il ne s’agit pas de l’œuvre accidentelle de hackers du dimanche ».


Dès le 4 Juillet dernier, les administrateurs des bases de données de patients ont détecté une activité anomale, qui s’avérera être une cyberattaque après enquête approfondie. Les données ont fuité entre le 27 Juin et le 4 Juillet, concernant des consultations réalisées depuis le 01 Juin 2015. Les hackers ont ainsi réussi à accéder aux noms, numéros de sécurité sociale, adresses, genres, ethnicités ainsi qu’aux dates de naissance des dossiers. Selon les autorités, aucune information de diagnostic, ou de résultat à un test médical n’aurait cependant fuité. Le gouvernement singapourien a mis en place un service en ligne permettant aux habitants de vérifier si leurs informations ont été touchées par l’attaque.


Source : Sciences & Avenir

Copyright DENTALSOFT - Mentions légales