Rechercher
  • Docteur Bridge

Les français prêts à partager leurs données de santé pour être mieux soignés



Selon un sondage réalisé par Ipsos pour l’association des Laboratoires Internationaux de Recherche (LIR), 78% des Français, soit près de 4 personnes sur 5, se disent prêts à rendre l’ensemble de leurs données de santé (dossier médical, résultats d’analyse, radios, ordonnances…) accessibles à tous les professionnels de santé.

73% des sondés seraient également d’accord pour laisser l’accès de leurs données de santé aux scientifiques dans le cadre de travaux de recherche, tout en les gardant confidentielles.

44% autoriseraient le partage des informations de santé provenant d’objets connectés tels que les trackers d’activités aux professionnels de santé.

Ce sondage, réalisé sur 2000 personnes représentatif de la population française révèle la forte adhésion des sondés à l’utilisation des nouvelles technologies et des données numériques. 81% des interrogés voient en la technologie un moyen de réduire les risques d’interaction médicamenteuse, et d’adapter plus rapidement les traitements en fonction de l’évolution de l’état de santé.

Pour 79% des sondés, la technologie permet ainsi un meilleur suivi après une prise en charge ambulatoire, un contrôle plus régulier et rapide de l’évolution des maladies, et une meilleure information avec le patient.

A l’heure actuelle, si 64% des sondés se disent prêts à utiliser des outils permettant aux professionnels de santé qui les suivent de collecter à distance les données, seuls 6% les utilisent.

Découvrez l’article en intégralité sur ticsante.com !