Rechercher
  • Docteur Bridge

Les orthodontistes, vigies de l’alimentation des enfants



Au sein d’un nouveau communiqué de presse, la Fédération Française d’Orthodontie a expliqué, aux médias français, le rôle primordial que jouent les orthodontistes sur les troubles du comportement alimentaire chez les enfants entre 6 et 12 ans. En effet, si les médecins connaissent bien ces troubles chez l’adolescent, les enfants dont l’âge est compris entre 6 et 12 ans ont moins été étudiés.

Les orthodontistes sont, grâce aux rendez-vous récurrents de suivi de l’appareillage, en première ligne pour détecter une éventuelle perte de poids ou au contraire un surpoids qui débute, tandis que les parents et professeurs, qui les voient au quotidien, sont moins à même de noter les changements.

Chez les enfants français, le surpoids est en nette augmentation : 16% d’entre eux seraient trop gros. L’anorexie mentale, bien que plus rare que chez l’adolescent, existe également, à hauteur de 2% chez les enfants. Et parmi ces 2%, 20 à 30% des cas concernent les garçons.

Egalement, le port d’un appareil d’orthodontie peut servir d’alibi. La FFO explique dans son communiqué que « L’amélioration corporelle orthodontique peut cacher un désir plus profond proche de la dysmorphophobie : en France, dans une enquête menée sur 3500 élèves dans la Haute-Marne, les préoccupations corporelles excessives concernaient un tiers des jeunes filles ; 20% avaient des conduite de restriction alimentaire, 3% avaient des vomissements et près de 10% une crise de boulimie hebdomadaire. »

Les troubles alimentaires concernant ainsi également cette partie de la population, les orthodontistes peuvent jouer un rôle préventif important. Bien qu’ils ne soient pas des professionnels de la prise en charge, ils sont capable de repérer tout changement de morphologie, tout signe de changement de comportement alimentaire, d’expliquer aux parents les changements observés, et enfin les orienter vers leur médecin traitant.

Le journal Le Figaro a déjà relayé ce communiqué de presse, mettant ainsi en avant au grand public le rôle préventif fondamental de l’orthodontiste.

Sources : FFO et Le Figaro


Copyright DENTALSOFT - Mentions légales