Rechercher
  • Docteur Bridge

Patients en situation de handicap : l’UFSBD publie un guide pour mieux les prendre en charge



Selon l’UFSBD, près d'un demi-million d'enfants et adultes en situation de handicap n'auraient pas suffisamment accès, voire pas du tout à la santé bucco-dentaire. Les conséquences sur leur santé sont alarmantes :

  • Environ 90% des personnes handicapées souffrent des problèmes de gencive (35% pour la population générale)

  • Le risque d'attraper une carie pour un enfant handicapé est multiplié par quatre

  • Le déchaussement des dents concerne 80 à 90 % des personnes handicapées mentales…


Et, malheureusement, les répercussions sur leur vie ne s’arrêtent pas là : source de douleurs, de difficultés à s’alimenter, entrave supplémentaire à leur intégration sociale… Une santé bucco-dentaire défaillant apparaît réellement comme « une double peine » pour les personnes en situation de handicap.

Face à ce triste, mais pourtant bien réel constat, l'UFSBD édite, avec l'appui d'AG2R La mondiale, de Malakoff Humanis, d'Ircem Groupe et sous la coordination du CCAH, le guide « Tous mobilisés pour la santé bucco-dentaire des personnes en situation de handicap ».

Son objectif ? Faire le point sur la situation actuelle du handicap, les structures accessibles, les mesures réglementaires existantes, la prévention, les différentes possibilités de prise en charges… Mais aussi, et surtout proposer, des solutions pragmatiques, issues des expériences du terrain, pour éviter le « sur-handicaps ».

Ce guide de 130 pages, qui s’adresse aux personnes en situation de handicap, famille et professionnels du secteur, est disponible au téléchargement ici 👉 https://fr.surveymonkey.com/r/guideUFSBDCCAH


Sur le sujet de la prise en charge des patients en situation de handicap, rappelons que plusieurs mesures tarifaires contenues dans l’avenant n°3 à la convention dentaire (Journal Officiel du 7 février 2020) sont entrées en vigueur le 8 août dernier :

Au supplément de 100 € par séance de soins (YYYY183), déjà applicable depuis le 8 février 2020, s’ajoutent : une consultation complexe à 46 €, un supplément de 23 euros sur les examens bucco-dentaires (EBD) et un supplément de 200 € (YYYY185) pour les actes techniques réalisés en deux séances ou plus.

Ces mesures s’appliquent à tous les patients atteints « d’handicap physique, sensoriel, mental, cognitif ou psychique sévère, d’un polyhandicap et possédant au moins un score modéré ou majeur lors du remplissage de l’échelle des Adaptations pour une prise en charge spécifique en odontologie (échelle APECS) » qui évalue le « comportement et la coopération » des patients au cours de la séance de soins.


Sources : UFSBD | Information Dentaire | Handicap.fr

Copyright DENTALSOFT - Mentions légales