Rechercher
  • Docteur Bridge

Sondage auprès de collégiens, quand l’hygiène dentaire manque à l’appel

En France, il semblerait que les bons réflexes d’hygiène bucco-dentaire ne soient pas assez pris au

sérieux par les jeunes.

L’hygiène bucco-dentaire des jeunes en France

Les collégiens prennent-ils correctement soin de leurs dents ? Selon une étude réalisée par l’Observatoire régional de la santé (ORS) sur des collégiens en Nouvelle Aquitaine la réponse est non. En effet, d'après les observations de l'ORS, plus d’un élève de sixième sur cinq ne se brosse pas suffisamment les dents.

Un mauvaise habitude encore plus présente chez les garçons (25,9 %) et les élèves vivant en milieu rural (26 %).


Parmi les collégiens interrogés, 3% affirment se brosser les dents occasionnellement seulement et 0,2 % disent ne jamais le faire. 18% des élèves présentaient d'ailleurs un état bucco-dentaires insatisfaisant ; une conséquence associée par l'ORS « au statut social ou au fait de ne pas se brosser les dents régulièrement  ». L’anomalie la plus fréquemment observée étant la malposition des dents : elle toucherait un collégien sur cinq.



Le grignotage, responsable d’une hygiène buccale irrégulière ?


Dans la plupart des cas, ce manque de rigueur quant à l’hygiène bucco-dentaire serait étroitement lié à de nombreux facteurs nutritionnels plus ou moins problématiques tels que le grignotage, la consommation de boissons sucrées ou de sucreries, mais aussi le fait de sauter le petit-déjeuner tous les jours ou, du moins, régulièrement. Mais ce n’est pas tout ! Il semblerait également que ces problèmes surviennent chez les individus ne pratiquant pas d’activités physiques régulières ou se trouvant en état de surcharge pondérale.


Ces données « permettent de suivre les comportements et l’état de santé des jeunes Néo-Aquitains au fil du temps et de pouvoir cibler les territoires où des actions doivent prioritairement être renforcées », souligne l’ORS.


Source : dentaire365.fr