top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurDocteur Bridge

Un cabinet dentaire mobile pour lutter contre les déserts médicaux

Une première en France, un cabinet dentaire mobile et éphémère, le GreenCab, a été installé le 1er juin dans la commune de Saint-Julien-en-Saint-Alban en Ardèche. Ce cabinet « container » de 15 m², est transportable dans les zones sous-dotées en chirurgiens-dentistes.

Le premier cabinet dentaire mobile et éphémère de France, installé dans un container, début de l'expérimentation à Saint-Julien-en-Saint-Alban (Ardèche).© Radio France- Alexandre Berthaud


Il restera sur place jusqu’au 1er novembre, avant de rejoindre une autre région dans le besoin. Ce projet est à l’initiative de l'Union régionale des professionnels de santé (URPS) des chirurgiens-dentistes.

Et le succès est au rendez-vous ! Plus de 600 appels ont été reçus en l’espace d’une dizaine de jours. "On a été surpris de voir à quel point ça fonctionnait bien. Le premier jour, on avait 30 appels, le quatrième, déjà 70, la demande était très forte", raconte, enthousiaste, le docteur Eric Lenfant, président de l'URPS-cd. "On a sélectionné Saint-Julien-en-Saint-Alban, car c'est un territoire où il y a plus de demande que d'offre de soins dentaires, mais aussi parce qu'on a au moins 10.000 véhicules par jour qui passent, et le maire s'est porté tout de suite volontaire, nous a placé en bordure de départementale."


Un cabinet tout équipé.

Ce cabinet mobile a tout d’un « vrai », avec des équipements aussi performants que n’importe quel autre cabinet dentaire et peut faire face à toute demande urgente ou de soins conservateurs. De plus, chaque élément a été pensé pour résister au déplacement et aux vibrations. Financé pour moitié par la région Auvergne Rhône-Alpes, le GreenCab coûte environ 150 000 €. La commune, elle, paie environ 3 000 € par mois. Le personnel intervenant est constitué de deux chirurgiens-dentistes ardéchois et de trois assistants. Tous sont en libéral et facturent comme à leur cabinet.


Intérieur du container cabinet dentaire mobile et éphémère. Financement par l'URPS et par moitié pour l'équipement par la Région AURA.© Radio France- Alexandre Berthaud


Source France Bleu

コメント


bottom of page