Rechercher
  • Docteur Bridge

Un dentiste condamné pour avoir volontairement cassé des dents


Vendredi dernier, un dentiste a été condamné pour escroquerie par le tribunal correctionnel de Nîmes dans le Gard.


Le praticien, qui remplaçait temporairement un dentiste dans un cabinet de la ville, a avoué avoir cassé des dents volontairement à plusieurs patients entre 2010 et 2011 pour que ces derniers aient recours à des prothèses dentaires.


L’enquête menée sur ses pratiques a également révélé que certains actes facturés n’avaient jamais été réalisés et que d’autres avaient été comptabilisés plusieurs fois.


Le tribunal l’a condamné à un an de prison avec sursis et 10 000 euros d’amende. Il devra aussi verser des dommages et intérêts à la Caisse primaire d’assurance maladie.


Le dentiste en titre quant à lui, qui était poursuivi pour complicité d’escroquerie, a finalement été relaxé.


Source : 20 minutes

Copyright DENTALSOFT - Mentions légales