Rechercher
  • Docteur Bridge

Un maquereau au cœur de pierre !



C’est en se régalant de l’un se ses mets favoris, les maquereaux en boîte, qu’Eugène, Baillarguois de 84 ans, est tombé sur un os... ou plutôt sur un caillou. Et cette rencontre plus qu’étonnante lui a d’ailleurs coûté sa dent.

De retour chez lui après un passage obligé chez son chirurgien-dentiste, Eugène décide d’entamer une procédure de remboursement de ses soins auprès du fabriquant de conserves. Comme à l'accoutumé, la marque lui demande d’envoyer une preuve d’achat, et chose plus étonnante... le fameux caillou casseur de dent !! A défaut de retrouver son « agresseur », Eugène, en plus de sa preuve d’achat, joint à sa demande un certificat médical délivré par son dentiste. Mais rien n’y fait, le fabricant refuse tout remboursement sans preuve matérielle.

C’est indigné que Christophe, le fils d’Eugène, balance "Une personne de 84 ans ne va pas s'amuser à inventer une histoire pareille, à perdre du temps, de l'argent et de l'énergie pour solliciter un dédommagement. Dans la société actuelle, on est suspect par rapport à tout, on demande des justificatifs de tout et pour tout."

Las de se battre, Eugène fini par abandonner sa procédure. Et à défaut d’un remboursement de ses soins dentaires l’octogénaire a fait le plein de maquereaux... car en plus d’une lettre d’excuses, il a reçu de la marque une cinquantaine de ses boites préférées.

Source : francebleu.fr


Copyright DENTALSOFT - Mentions légales