Rechercher
  • Docteur Bridge

Des dents humaines fossiles prouvent que les premiers humains étaient droitiers



En examinant les petites marques de coupe sur les dents maxillaires d’un fossile d’Homo habilis, les chercheurs de l’Université du Kansas ont maintenant trouvé la première preuve potentielle d’une présence majoritaire de droitiers chez les pré-Neanderthal, il y a de cela 1.8 millions d’années.

Le fossile de la mâchoire concernée par l’étude appartient à un fossile nommé OH-65, trouvé dans un canal en Tanzanie au milieu des années 90. David Frayer, expert en anthropologie biologique et auteur de l’étude « OH-65 : La première preuve fossile d’un droitier », a montré que les stries qui apparaissent sur les dents maxillaires antérieures sont majoritairement apparue de gauche à droite. Les analyses microscopiques des marques ont révélé qu’ils ont été causés lorsque l’homme OH-65 a utilisé un outil avec sa main droite pour couper sa nourriture, puis a inséré la nourriture dans sa bouche à l’aide de sa main gauche.

A l’heure actuelle, les chercheurs estiment que 90% de la population est droitière. Chez les singes cependant, le ratio est plutôt de l’ordre de 50/50.

Découvrez l’article en intégralité sur dental-tribune.com (en anglais) !


Copyright DENTALSOFT - Mentions légales