Rechercher
  • Docteur Bridge

La répartition inégale des chirurgiens-dentistes sur le territoire français…



La répartition des chirurgiens-dentistes sur le territoire est encore bien inégale... c’est en tout cas ce que révèle l’étude de Drees de Septembre 2017 : globalement, les chirurgiens-dentistes privilégient les régions du sud de la France. En 2016, certains départements sont ainsi très bien dotés, comme dans les Alpes-Maritimes, département dans lequel la densité est supérieure à 50% de la moyenne nationale, à savoir 109 chirurgiens-dentistes pour 100 000 habitants.

Les départements ultra marins, mais également certains départements français comme ceux de la Normandie présentent, au contraire, des densités très faibles, à hauteur de 40 chirurgiens-dentistes pour 100 000 habitants. La moyenne nationale, elle, se situant autour de 62 chirurgiens-dentistes pour 100 000 habitants.

Outre les départements, les chirurgiens-dentistes tendant à s’installer davantage dans les grands pôles urbains que dans les petites communes. Ainsi, 31% des chirurgiens-dentistes s’installent dans des zones urbaines regroupant plus de 200 000 habitants, contre 6% dans les communes rurales, tandis que ces dernières représentent respectivement 24 et 22% de la population nationale.

Egalement, les 16 départements qui présentent un lieu de formation, une faculté dentaire, sont ceux dont les densités sont les plus élevées. Les chirurgiens-dentistes semblent ainsi s’installer plus fréquemment près de leur lieu de formation. Au 1er janvier 2016, 38% des diplômés entre 2008 et 2012 exerçait dans le même département que celui où ils ont obtenu leur diplôme, et 28% se situe dans un département limitrophe.

Bien que la répartition des chirurgiens-dentistes en France soit encore inégale, en 2013, 98% des Français vivaient dans une commune située à moins de 15 minutes du cabinet dentaire le plus proche.

Source : Dynamique dentaire


Copyright DENTALSOFT - Mentions légales