Rechercher
  • Docteur Bridge

Le plus vieux plombage découvert en Italie !


Des archéologues italiens viennent de faire la découverte d’une paire de dents vieilles de plus de 13 000 ans, et qui contiendraient des… plombages dentaires !

Les dents retrouvées, deux incisives centrales qui appartiennent à une seule et même personne, ont été découvertes prêt de Lucques, dans le nord de l’Italie. Daté de 13 000 ans, chaque dent possède un grand trou qui s’étend jusque dans la chambre pulpaire. Selon l’archéologue de l’Université de Bologne Stephano Benazzi « C’est assez inhabituel, ce n’est pas quelque chose que vous voyez dans les dents normales ».

Dans ces dents, les chercheurs ont pu découvrir des marques horizontales, qui suggèrent que les cavités présentent ont été forées et élargies, probablement à l’aide d’un petit outil en pierre. Les chercheurs avaient déjà découvert ce genre d’opération dentaire sur des dents datées de 14 000 ans. Cependant, cette fois ci, les dents trouvées présentaient une innovation : les trous contenaient visiblement des traces de bitume, mais également des fibres végétales et des cheveux. Selon Stephano Benazzi, il s’agirait d’un plombage dentaire !

Pour l’archéologue, le dentiste paléolithique aurait foré les cavités et rempli les trous par du bitume pour calmer la douleur et garder les aliments hors de la chambre pulpaire, à l’instar de la dentisterie moderne. Pour un archéologue de l’Université de Wollongong en Australie, le bitume et les plantes ont été utilisées comme antiseptique, tout comme a été utilisée la cire d’abeille des milliers d’années plus tard.

Source : New Scientist & Sputnik


Copyright DENTALSOFT - Mentions légales