Rechercher
  • Docteur Bridge

Le taux de recours au chirurgien-dentiste toujours en progression



Le 11 mai dernier, la Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (Drees) publiait le rapport 2017 sur « L’état de santé de la population en France ». L’organisation constate que, en moyenne, en prenant en compte la France entière et tous âges confondus, un peu plus de 43% des adultes ont eu recours au moins une fois à un chirurgien-dentiste dans l’année !

Même si cela semble peu, ce chiffre est toutefois 2 points plus haut que pour l’année 2012. Le bon point est donc que le recours aux soins progresse en France, et ce sans cesse depuis plusieurs décennies. Cependant, comme le souligne Information Dentaire, le recours reste globalement insuffisant et très disparate en fonction des catégories socio-professionnelles. Il existe également des variations régionales importantes : ainsi, si en Bretagne enregistre un taux de recours de 46.2%, celui de la région Nord-pas-de-Calais-Picardie est de 39.8%. Ce sont dans les DOM TOM où les taux sont les plus faibles, avec seulement 25% de recours en Guyane Française et 27.6% en Guadeloupe par exemple.


En termes d’âge, ce sont les adultes entre 45 et 64 ans qui ont le plus recours au chirurgien-dentiste, avec un taux de 47%, tandis que ceux qui y vont le moins sont personnes âgées de plus de 85 ans, dont le taux s’élève seulement à 26%.

En ce qui concerne les enfants, le rapport montre une nette amélioration depuis ces dernières années. Les consultations de prévention proposées par l’Assurance Maladie ont amélioré l’accessibilité aux soins. En 2012, 47% des enfants de 6 ans avait consulté un chirurgien-dentiste dans l’année, contre seulement 15% en 2007.

Source : Information Dentaire


Copyright DENTALSOFT - Mentions légales