Rechercher
  • Docteur Bridge

Ex-dentiste, elle invente un dispositif pour protéger ses confrères des risques de projections



En pleine crise du coronavirus, sachant ses confrères particulièrement exposés, Sophie Chalet, ex-chirurgien-dentiste, s’est demandé s’il existait un moyen de protéger les dentistes de façon efficace face aux risques de projections tout en leur permettant d’exercer pleinement leur activité


Sophie Chalet avec un de ses premiers prototypes.

Vu les projections liées aux soins dentaires, une protection entourant la tête du praticien tel qu’un masque ou une visière n’empêcherait pas les microparticules de se répandre dans l’air du cabinet… Il fallait donc isoler le visage du patient : « J’ai commencé avec un sac en plastique de grande surface, puis du voile de paillage pour les plantes et du plastique pour couvrir les livres afin de voir au travers… Et du fil de jardinage pour faire un arceau qui tienne sur le front du patient. », explique-t-elle.



Son patron en main, Sophie Chalet a rendu visite aux membres de Guardtex, une société Bretonne spécialisée dans la conception et la fabrication de matériaux souples. Thierry Palgué, directeur de Guardtex, et son équipe ont tout de suite été séduits par le projet de Sophie : « ils m’ont dit « C’est faisable ! » et le lendemain sortait le premier prototype », s’enthousiasme Sophie Chalet.

Choix des matériaux, étude de différents systèmes pour faire tenir le dispositif sur la tête du patient… L’entreprise, qui dès le début de la crise sanitaire avait réorienté sa production dans les visières de protection anti Covid-19, a mis à profit son savoir-faire pour rendre concrète l’idée de l’ex-chirurgien-dentiste. En 15 jours le brevet était déposé et la production a pu être lancée le mercredi 6 mai dernier.

Guardtex commercialise six modèles différents de ce dispositif baptisé ‘SOS - Self oral safety’ adaptés à des têtes d’adultes ou d’enfants, et selon les positions de travail du dentiste (gaucher, droitier, deux mains du même côté ou pas, manchon…). Les prix vont de 59 à 64 € HT.

Rendez-vous sur le site de Guardtex pour en savoir plus.

Source : Ouest-France

Copyright DENTALSOFT - Mentions légales