Rechercher
  • Docteur Bridge

Enquête sur la prescription en DCI, une année après l'entrée en vigueur de l'obligation



UFC-Que Choisir a publié très récemment les résultats d’une enquête concernant la prescription des médicaments en DCI (Dénomination Commune Internationale) et non en nom de marque, et ce une année après l’entrée en vigueur de l’obligation.

L’enquête, menée sur 815 ordonnances et plus de 2700 médicaments prescrits, révèle que 73% des médicaments étaient encore prescrits en nom de marque.13% des médicaments étaient entièrement inscrits en DCI, et 14% étaient mixtes, comportant la DCI associée du nom de la marque.

L’enquête révèle également que les spécialistes sont les plus mauvais élèves, avec 85% des médicaments encore prescrits uniquement à l’aide du nom de marque.

UFC-Que Choisir rappelle l’importance de la prescription en DCI, qui permet de lutter contre le surdosage, les interactions médicamenteuses, et évite le piège de noms de marque qui masque les molécules utilisées.

Elle permet également une prise facilitée à l’étranger, puisque la DCI est comprise partout dans le monde. Pour l’organisation, elle permet surtout de rendre au médicament sa véritable valeur thérapeutique, sans se soucier ou se faire influencer par une certaine marque.

Afin de faire en sorte que la prescription en DCI se généralise, UFC-Que Choisir demande au Ministère de la santé et à l’Assurance Maladie d’accompagner le développement et le déploiement de la DCI, notamment à l’aide de contrôles réguliers.

Découvrez l'intégralité des résultats de l'enquête sur quechoisir.org !

Retrouvez le modèle d’ordonnance réglementaire en DCI sur la page 6 de notre newsletter de Juillet/Août 2015 !


Copyright DENTALSOFT - Mentions légales