Rechercher
  • Docteur Bridge

Le brossage de la langue, une « erreur » selon des dentistes



Au cours du congrès de l’ADF, les dentistes se sont intéressés à l’impact du brossage de la langue. Souvent proposé à l’arrière des brosses à dents, le gratte-langue est un outil marketing qui n’aurait aucune utilité, et qui serait même, selon Sophie-Myriam Dridi, spécialiste de médecine bucco-dentaire au CHU de Nice, une « erreur ».

En effet, utiliser un équipement rugueux pour se brosser la langue « peut altérer sa surface et perturber l’équilibre des bonnes bactéries qui colonisent notre tube digestif ». Sur celle-ci, pas moins de 700 espèces de bactéries résident, et possèdent tous un rôle important, que ce soit pour aider à la digestion ou protéger la cavité buccale.

La langue est nettoyée d’elle-même naturellement lors de la déglutition de salive, soit 1000 à 2000 fois par jour environ. Cependant, en cas de baisse de salivation, ou lorsque la langue est vraiment chargée, il est possible d’utiliser un gratte-langue, mais ce avec parcimonie.

Et vous, préconisez-vous le brossage de la langue à vos patients ?

Source : France Bleu


Copyright DENTALSOFT - Mentions légales