Rechercher
  • Docteur Bridge

Le dentiste qui soigne les quenottes avec… son vin !



A Montréal-du-Gers, une commune d’Occitanie, Michel Vidoud produit le « Rince-Quenottes », un nom de vin tout trouvé pour ce dentiste passionné. Lorsque sa femme a hérité de 1,8 ha de terres viticoles, il n’a pas hésité une seconde : il a décidé d’y installer ses propres vignes…

C’est ainsi que commence, en 2000, la double vie du dentiste : tandis que ses prédécesseurs ont choisi d’y faire pousser du blanc, il opte pour le rouge, et arrache donc l’intégralité des vignes déjà présentes sur le terrain. Il choisit comme cépages du cabernet, du merlot et de la syrah. Il explique « J’ai planté de la syrah alors qu’à l’époque, c’était interdit pour faire du Côtes de Gascogne. Mais j’avais goûté du vin issu de ce cépage pendant mes vacances vers Perpignan et je voulais retrouver le vin de là-bas ».

Aujourd’hui, chaque jour, il partage son temps entre ses deux passions. Au printemps, dès l’aube, on peut le retrouver dans ses vignes jusqu’à 8h, heure de départ au cabinet. Il retourne dans ses vignes entre midi et deux, puis encore le soir une fois sa journée de consultation terminée. Et toute l’année, il y consacre la moitié de son temps… Mais il l’avoue, aujourd’hui, le dentiste se sent « un peu fatigué ». Mais la reprise des vignes est déjà toute trouvée : son gendre, éducateur, souhaite s’en occuper et même doubler la surface !

Une belle double vie pour ce chirurgien-dentiste !

Source : La Depêche


Copyright DENTALSOFT - Mentions légales