Rechercher
  • Docteur Bridge

Un peu d'histoire... Les dents de l'Armée Rouge

Dans quel état étaient les dents des figures de l'Armée Rouge ?

En 1953, Joseph Staline a été retrouvé agonisant, dans un piètre état, ses prothèses dentaires presque brisées au sol. Il ne restait plus que trois dents au dictateur à sa disparition selon son dentiste Alexeï Doinikov. Mais c'est en 1921 que commencent ses problèmes dentaires qui l'amènent à subir plusieurs interventions.


A priori, il n'était pas le seul à avoir une dentition dans un état déplorable car ses sbires aussi souffraient également de gros problèmes dentaires. Ils privilégiaient d'ailleurs tous les dentiers en platine. Fait intéressant, le chef de la police secrète soviétique, Lavrentiy Beria avait des dents mobiles et en très mauvais état mais aucun dentiste n'acceptait de le traiter seul par crainte des représailles pouvant leur coûter la vie.


Autre figure de cette époque, Constantin Rokossovski, général d'armée, héros et maréchal de l'Union soviétique a été victime des grandes purges staliniennes en 1937 où il sera emprisonné et torturé pendant trois ans et y perdra neuf dents.



Source : Solutions Cabinet Dentaire