Rechercher
  • Docteur Bridge

Un peu d’histoire : Les dentistes au temps de l’Egypte ancienne !


Vers 2700 avant J-C, l’existence des dentistes est certifiée pour la première fois… A cette époque, les dentistes obéissent à une hiérarchie : certains sont de simples dentistes, appelés « ibby », qui signifie « qui s’occupe des dents » ou encore « iry-ibh » pour « celui qui traite les dents ». Les autres sont des dentistes de hiérarchie supérieure, appelés « our-ibhy » pour « Grand des dentistes ». En Egyptien, les dents sont appelés « ibh », et les dents postérieures « nhdt ». En Hiéroglyphe, la dent humaine se fait représenter par une dent d’éléphant…

On repère à cette époque les dentistes par l’association de plusieurs signes : une défense d’éléphant seule, ou l’association des signes œil et défense : le signe de l’œil voulant dire, dans le contexte médical « traiter » ou « s’occuper de ».

Les Egyptologues ont réussi à répertorier 150 praticiens médicaux de cette époque dans toute l’Egypte pharaonique, dont 6 dentistes ! Trois sépultures ont même été découvertes près de Saqqarah, près de la pyramide de Djéser, ce qui laisse penser que ces dentistes ont travaillé à la Cour du pharaon.

Le 1er dentiste connu à ce jour mais également le plus ancien médecin est Hesy-Rê, qui a vécu vers 2650 avant notre ère. Haut fonctionnaire de la Cour du roi Djéser, il porte le titre de « Grande des dentistes et des médecin », représenté par les hiéroglyphes de l’oiseau, de la défense d’éléphant et de la flèche. Tous les titres qu’il porte en plus de celui-ci, comme « Chef des scribes du Roi », « Grand des 10 de la Haute-Egypte », ou encore « Grand Prêtre » sont inscrites sur une stèle fausse porte découverte dans sa chapelle à Saqqarah. Preuve de l’importance et du haut rang conféré aux dentistes et médecins de cette époque !

Source : Solutions Cabinet Dentaire


Copyright DENTALSOFT - Mentions légales